HAND & CO Vivez le handball en notre compagnie !
Adresse
Téléphone

Preview complète des 8èmes de finale de ligue des champions

Historique, 3 clubs français seront présents en 1/8ème de finale de Champions League. Montpellier, Paris et Nantes sont dans les 16 meilleures équipes d’Europe cette année. Montpellier qui affronte un le tenant du titre, Paris et Nantes qui s’affrontent lors d’un duel fratricide, et tous les autres matchs évoqués dans cette preview complète des 8èmes de finale de ligue des champions.
 Montpellier HB VS KS Vive Tauron Kielce
L’équipe de Patrice Canayer connait son adversaire, et c’est un poids lourd européen ! Le Tauron Kielce, surprenant vainqueur de l’édition précédente face à Veszprém aux tirs au but lors d’un match d’anthologie (vous pouvez revivre ce match fou en lisant notre résumé de l’année dernière ici http://​www.​hand-​and-​co.​fr/​com​peti​tion​s-​europeennes/​kielce-​veszprem-​une-​finale-​legendaire.​html ). Deuxième du groupe B derrière le Vardar, les Polonais ont réalisé de très bonnes performances, surpassant notamment le Vardar ou Szeged (2 fois). Néanmoins, ils se sont aussi inclinés face à des équipes préposées plus faibles comme Kristianstad ou Celje. L’équipe de l’illustre Talant Dujshebaev possède de nombreuses forces, le danger pouvant venir de presque partout. En effet, 10 joueurs ont marqué 20 buts ou plus en Champions League cette saison, le meilleur buteur étant Julen Aguinagalde avec 71 réalisations. Le danger vient de tous les postes, que ce soit Dean Bombac, Karol Bielecki, Tobias Reichmann ou Uros Zorman, tous sont capables de prendre feu. Cela va être très difficile pour les montpelliérains, même s’ils possèdent l’effectif adéquat avec eux aussi beaucoup de rotations à tous les postes. Le match aller se déroulera à René Bougnol, et il va être presque impératif de s’imposer à domicile pour espérer arracher la qualification en Pologne la semaine suivante. La bataille s’annonce rude, la marche haute, mais en sport tout est possible, en témoigne la victoire de Kielce l’année dernière. 
HBCNantes VS Paris Saint-Germain Handball
Terrible match entre 2 clubs français en 1/8ème de finale. Le seul point positif est que le France est sûre de compter un de ses représentants au tour d’après, soit à une victoire du Final Four (avec un match contre le gagnant de Silkeborg/Szeged). Ce duel s’annonce palpitant entre un PSG qui doute (hormis avec la victoire convaincante face à Kiel) depuis … sa défaite face à Nantes fin décembre ! Le « H » est lui en pleine confiance avec une impressionnante série de victoire toujours en cours. Mais seule la vérité du terrain compte et le choc va être immense. Une rivalité s’est créée depuis quelques années, et elle va prendre une nouvelle dimension avec cet affrontement. Les deux équipes se connaissent et en championnat, Paris possède seulement un point d’avance sur Nantes. Côté terrain, nous assisterons à un duel à distance entre deux ailiers allemands en présence d’Uwe Gensheimer de Dominik Klein. La puissance physique, presque bestiale sera quant à elle incarnée par l’affrontement entre Nikola Karabatic et Rock Feliho. Des stars à tous les étages, et les deux meilleurs clubs français actuellement, nous devrions assister à une rencontre incroyable, marquée par un enjeu qui l’est tout autant.  Du spectacle, des buts et du suspense, la partie ne devrait pas en manquer. Sans écart notable lors du match aller à la Trocardière, la qualification se jouera à Coubertin, pour une bataille qui s’annoncerai alors féroce.
THW Kiel VS Rhein-Neckar Löwen
Véritable classique en Bundesliga, cette rencontre entre deux cadors européens s’annoncent très disputée. En championnat, Kiel est 2ème, soit une place devant Rhein-Neckar Löwen qui a disputé deux matchs de moins. Sur une dynamique assez similaire, Kiel performe toutefois moins que son rival. En effet, les coéquipiers de Duvjnak ont subi plus de revers (7) qu’ils n’ont gagné de matchs (5). Et ce avec notamment une défaite extrêmement lourde contre Paris (42-24) dans un match qui ne contenait aucun enjeu. Rhein-Neckar n’a qu’une place de plus dans le groupe B (4ème) mais possède 3 victoires de plus (8 en tout). Kiel dispose d’une moins bonne attaque (353 buts contre 392) mais d’une bien meilleure défense (20 buts de moins encaissés malgré la déroute face à Paris) que Rhein-Neckar Löwen. Il sera intéressant de voir le résultat de cette confrontation entre deux équipes très complètes. Le vainqueur de celle-ci affrontera Barcelone, exempté de premier tour grâce à la 1ère place du groupe.
HC PPD Zagreb VS Telekom Veszprém
Dernier qualifié du groupe B, avec à peine une victoire d’avance, Zagreb aura fort à faire pour atteindre les quarts de finale. La tâche s’annonce très difficile, face à une équipe de Veszprém qui a terminé 3ème de son groupe. L’équipe hongroise est revancharde après une finale perdue l’an passé, elle qui semblait acquise. Elle s’est renforcée, surtout sur le flanc droit de l’attaque, avec les arrivées de deux anciens pensionnaires du championnat français, Marko Kopljar et Dragan Gajic. Le dernier nommé est même le 3ème meilleur buteur de sa formation en EHFCL, avec 38 réalisations, contrairement à Kopljar qui est beaucoup moins sollicité. Anciennement coachée par Carlos Ortega, l’équipe est toujours menée sur le terrain par l’inoxydable Momir Ilic, bien aidé par Laszlo Nagy. Composée presque exclusivement de joueurs croates, l’équipe de Zagreb va semble-t-il avoir du mal à se qualifier. Cette double confrontation constitue deux matchs pour l’exploit.
Bjerringbro-Silkeborg VS MOL-Pick-Szeged
6ème place du groupe A est 4 victoires pour Silkeborg, le double pour Szeged. 3ème place et donc 8 victoires pour les hongrois. Une équipe hongroise mais internationale (8 nationalités représentées) contre un club presque exclusivement danois (le seul étranger est le slovène Skube). Beaucoup de choses semblent opposer ces deux équipes, mais elles vont bien se rencontrer deux fois pour savoir laquelle ira en quart de finale. Szeged est largement favoris, mais un faux pas reste envisageable. Néanmoins, les Danois n’ont battu que Kiel comme équipe réputée plus forte, les 3 autres victoires étant contre Schaffausen (dernier du groupe) et Plock (avant dernier du groupe). Un combat compliqué s’annonce donc pour Silkebrog face à une équipe de Szeged qui selon toute vraisemblance devrait s’imposer assez facilement.
HC Meshkov Brest VS SG Flensburg-Handewitt
Les matchs entre le 4ème du groupe A et le 5ème du groupe B s’annoncent serrés. Meshkov est une place derrière Flensburg mais possède 1 défaite de mois. Pourquoi ? La faute à une performance assez rare, 4 matchs terminés sur un score de parité. Dans son tableau de chasse, l’équipe biélorusse a accroché les prestigieux noms de Szeged, du Vardar ou encore de Rhein-Neckar Löwen. Quant au premier du championnat d’Allemagne, pas de victoire de renom exceptée celle face à Kiel. Mais il faut rajouter à cela des défaites très cruelles après des matchs aboutis, comme celle face à Paris à cause d’un kung-fu à la dernière seconde ou celle d’un but face au Barça ou face à Kiel. Le français Kentin Mahé est le meilleur buteur de la formation de Ljubomir Vranjes, avec seulement 41 réalisations. C’est la preuve de l’hétérogénéité de l’effectif de Flensburg, qui compte dans ses rangs des joueurs habitués aux joutes européennes comme Anders Eggert, Henrik Toft Hansen ou encore Holger Glandorf. Moins connus mais tout aussi efficaces, le Meshkov Brest pourra compter sur Rastko Stojkovic (69 buts), Dainis Kristopans (68 réalisations) ou Vladislav Ostroushko (42 buts). Deux rencontres incertaines vont donc décider de qui rejoindra les quarts de finale pour y affronter le Vardar.
 
Antoine Bossard