HAND & CO Vivez le handball en notre compagnie !
Adresse
Téléphone
Au début de l'action, vous pouvez observer que Montpellier défend avec un système 1-5. C'est Mathieu Grébille (n°10) qui joue le rôle de défenseur avancé. Une fois le changement effectué avec l'entrée de Nedim Remili (n°18), un tour en fixation a lieu de Luc Abalo (n°19) à Daniel Narcisse (n°25). Luka Karabatic (n°22) est situé à droite de l'attaque parisienne au poste de pivot. Le mouvement commence avec la rentrée de LucAbalo. C'est cette rentrée qui est décisive pour le but. En effet, Nikola Karabatic (n°44) vient fixer au poste d'arrière droit et c'est Mathieu Grébille qui vient pour le neutraliser. Nikola Karabatic arrive tout de même à donner le ballon à Nedim Remili avec un croisé. Mathieu Grébille ne couvre plus le secteur central car il a dézoné pour gêner Nikola Karabatic, c'est donc Ludovic Fabregas (n°27) qui monte pour empêcher Nedim Remili de marquer. Valentin Porte (n°28) se retrouve alors avec deux joueurs à marquer : Abalo et Narcisse. Il hésite et ne sait pas qui prendre, il est donc en retard. La belle circulation parisienne fait le reste et Daniel Narcisse a tout son temps pour ajuster le gardien avec un tir à 8 mètres.
Pour cette deuxième action, Montpellier a gardé cette défense très agressive. Après plusieurs tours de fixations, les Parisiens ne trouvent pas la brèche. Daniel Narcisse (n°25) engage alors un croisé vers Luka Stepancic (n°7). Ludovic Fabregas réalise une bonne rotation défensive en passant de Narcisse à Stepancic. Celui donne le ballon à Nikola Karabatic (n°44) au poste d'arrière gauche. Il décide de faire une course vers le centre du terrain. Il attire 3 défenseurs au contre quand il est en extension. C'est ce moment que choisi Luka Karabatic (n°22) pour glisser sur la gauche de l'attaque et se libérer de tout marquage. Les deux frères se connaissent par cœur et Nikola transmet la balle à Luka. Celui-ci est alors seul à 6 mètres et n'a plus qu'à transformer cette action en un but. Une action mal engagée a donc été débloquée par un simple croisé, suivi d'un glissement du pivot.